Leasing & Exclusive Rights

Oct 30, 2020 by FrenchBeatmaker - 0 Comments

Nouveauté sur Frenchbeatmaker !

Les nouveaux beats sont disponible également en Leasing. Quels différences avec le « Exclusive Rights » ? Réponses :

Leasing

Le Leasing donne à l’artiste un certain nombre d’utilisations. Vous pouvez distribuer autant de titres que vous le souhaitez.

Le compositeur peut vendre le beat à plusieurs artistes, tant que personne n’en achète les droits exclusifs.

Le prix est moins cher pour l’artiste, car il est destiné aux mixtape et aux promotions. Habituellement, vous ne voudriez pas louer un beat pour un album. Il serait plus logique d’acheter les droits exclusifs parce que vous ne voulez pas entendre un autre artiste avoir votre beat dans son album.

Le compositeur distribue le beat en version MP3, avec un son de moindre qualité que l’exclusif.

Exclusive Rights

Cela donne à l’artiste la propriété exclusive du beat et une utilisation illimitée de celui-ci.

Le compositeur ne peut le vendre à personne d’autre et doit le retirer de la vente.

Un beat exclusif coûtera plus cher car l’artiste en devient la pleine propriété.

Notez que le compositeur reste le compositeur original de l’oeuvre, ainsi, toutes déclarations type SACEM doivent obligatoirement faire l’objet d’un accord préalable avec le compositeur et de le déclarer. Exemple de déclaration :

Auteur 33%

Compositeur 33%

Editeur 34%

Le compositeur distribue une version de beat de haute qualité, comprenant également un format mp3 et Wav. En outre, il est également fournit les pistes séparées (Track out) en Wav High Quality.

Cela rendra plus facile pour l’artiste de bien faire tourner la chanson, car il peux mélanger les voix dans le beat, et pas simplement le placer dessus.

Vous utiliseriez généralement ceci pour un album ou quelque chose de très sérieux comme le tourner vers les maisons de disques.

J’espère que vous connaissez maintenant la différence entre les deux types de licences

Leave a Comment